Évaluation des partenariats : l’Outil d’auto-évaluation d’un partenariat

Center for the Advancement of Collaborative Strategies in Health. (2002). Partnership self-assessment tool questionnaire. Consulté au https://atrium.lib.uoguelph.ca/xmlui/bitstream/handle/10214/3129/Partnership_Self-Assessment_Tool-Questionnaire_complete.pdf?sequence=1&isAllowed=y.

Description

L’Outil d’auto-évaluation des partenariats est un questionnaire auquel divers partenaires peuvent répondre afin d’examiner les forces et les faiblesses de leur partenariat. Les réponses peuvent aider les organisations et les individus à rendre leur partenariat plus fructueux. L’outil mesure un indicateur clé d’un processus collaboratif fructueux : la synergie (la synergie du partenariat).

Étapes de l’utilisation de la méthode/de l’outil

L’outil n’est conçu que pour évaluer des partenariats à l’interne. L’outil contient onze sections à thèmes contenant chacune plusieurs questions, et une variété de choix de réponses.

  1. Synergie (9 questions)
    • Des questions liées à la capacité du partenariat à fixer des objectifs, à résoudre des problèmes, etc.
  2. Leadership (11 questions)
    • Leadership formel ou informel, y compris des questions au sujet de la motivation, de la vision, de la résolution de conflits, etc.
  3. Efficacité (3 questions)
    • Des questions liés à l’utilisation des ressources financières et du temps.
  4. Administration et gestion (9 questions)
    • Des questions au sujet des communications, des réunions, des ordres du jour, etc.
  5. Ressources non financières (6 questions)
    • Des questions portant sur les habiletés, l’influence, la crédibilité, etc.
  6. Ressources financières et autres ressources en capital (3 questions)
    • Des questions sur l’argent, l’espace et le matériel.
  7. Prise de décision (3 questions)
    • Des questions portant sur le processus de prise de décision en ce qui concerne l’aisance, le soutien et l’inclusion.
  8. Avantages de la participation (11 questions)
    • Des questions à propos des avantages tirés du partenariat sur le plan des répercussions, de l’image publique, des contributions, etc.
  9. Inconvénients de la participation (6 questions)
    • Des questions portant sur les désavantages, y compris la réaffectation du temps ou des ressources, les conflits d’horaires, le manque de reconnaissance, etc.
  10. Comparaison des avantages et des inconvénients de la participation au partenariat (1 question)
    • Une question demandant si les avantages de la participation l’emportent sur les inconvénients.
  11. Satisfaction quant à la participation (5 questions)
    • Des questions au sujet de la satisfaction concernant les personnes et les organisations qui travaillent ensemble au sein du partenariat, les plans du partenariat, son rôle dans le partenariat, etc.

L’outil lui-même consiste en 67 questions ayant différents choix de réponses (p. ex. faible à excellent, « pas bien du tout » à « extrêmement bien », ou « jamais » à « toujours », etc.).

Les instructions sur la façon d’utiliser l’outil incluent ce qui suit :

  • Instrument sur papier;
  • Calculer les résultats;
  • Rapport.

Le manuel d’instructions (Matériel supplémentaire) contient une description détaillée des renseignements généraux sur l’outil, y compris :

Partie I : Survol de l’outil

  • Pourquoi l’outil est-il nécessaire?
  • Comment l’outil a-t-il été conçu?
  • Que mesure l’outil?
  • Que peut faire l’outil pour les partenariats?

Partie II : Directives relatives à l’utilisation de l’outil

  • L’outil est-il approprié à mon partenariat?
  • Au sein du partenariat, qui devrait répondre au questionnaire?
  • Gestion du processus.

Évaluation

A été évalué. Le Center for the Advancement of Collaborative Strategies in Health a examiné les facteurs mis en cause dans la synergie des partenariats en mettant à contribution 815 membres de partenariats aux États-Unis, impliqués dans 63 partenariats. La conception de l’outil a ensuite été basée sur ce travail préliminaire exhaustif de 2001. Les résultats de l’étude indiquaient que la synergie des partenariats était liée au leadership, à l’efficacité, aux capacités d’administration et de gestion, et à la suffisance des ressources.

Validité

Les caractéristiques de validité répondent aux normes acceptées. Le manuel d’instructions décrit les manières de maximiser l’obtention de résultats valides : « un taux de réponse aux questionnaires d’au moins 65 % en moins de 30 jours » (notre traduction).

Fiabilité

Pour assurer la fiabilité des données, les critères suivants s’appliquent au partenariat :

  • Il existe depuis au moins six mois.
  • Il consiste en un groupe de personnes et d’organisations qui ont continuellement travaillé ensemble pour atteindre des buts.
  • Il a commencé à agir pour mettre ses plans en œuvre.
  • Il comprend au moins cinq partenaires actifs. Pour assurer la fiabilité des données, au moins cinq personnes devraient répondre au questionnaire.

Ces sommaires sont préparés par le CCNMO afin de condenser la matière et offrir un aperçu des ressources figurant dans le Registre des méthodes et outils, et pour fournir des suggestions quant à leur utilisation dans un contexte de santé publique. Pour plus d’information sur une méthode/un outil mentionné dans le sommaire, consultez les auteurs/développeurs de la ressource d’origine

Nous fournissons ces ressources et ces liens pour votre commodité et à des fins strictement informatives; ceux-ci ne signifient pas que l’Université McMaster cautionne ou approuve l’un ou l’autre des produits, des services ou des opinions des organisations externes, ni que les organisations externes ont cautionné la présentation de leurs ressources et de leurs liens par l’Université McMaster. L’Université McMaster n’assume aucune responsabilité à l’égard de l’exactitude, de la légalité ou du contenu des sites externes.

Avez-vous utilisé cette ressource ? Partagez votre histoire!