Glossaire

# - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - View All

A

Analyse de l'intention de traiter

Tous les patients sont analysés dans les groupes auxquels ils sont affectés au hasard, même s'ils n'ont pas terminé l'intervention ou n’y ont pas été soumis. L’analyse de l’intention de traiter permet d’éviter le biais causé par la perte de participants, et le déséquilibre résultant qui se produit entre les groupes de comparaison.

BMJ Publishing Group Ltd et RCN Publishing Company Ltd. (2009). Glossary, Evidence-Based Nursing, 128(4), doi : 10.1136/ebn.12.4.128-b 1)

 The Cochrane Collaboration. (2010). Glossary, récupéré à la page http://www.cochrane.org/glossary/.

Application des connaissances

Processus qui a pour résultat de mettre les connaissances en pratique dans un cadre ou des circonstances précises, et comprend l’adoption, la mise en œuvre, l’utilisation et la mobilisation. Les autres termes communément employés pour cette activité sont l’adoption, la mise en œuvre, l’utilisation et la mobilisation. Il importe aussi de découvrir comment utiliser les données probantes convenablement et efficacement dans le contexte local. Par exemple, mettre au point un protocole pour appuyer un nouveau programme est une activité d’application.

Instituts de recherche en santé du Canada. À propos de l'application des connaissances aux IRSC.

Application des connaissances

Processus systématique selon lequel les chercheurs et les utilisateurs des travaux de recherche partagent des connaissances, et qui englobe la synthèse, la dissémination, l’échange et l’application conforme à l’éthique des connaissances dans le but d’améliorer la santé des Canadiens, d’offrir de meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé.

Adaptation d’Instituts de recherche en santé du Canada. À propos de l’application des connaissances aux IRSC, http://www.cihr-irsc.gc.ca/f/29418.html (IRSC).

Parmi les autres termes connexes, figurent l’échange et le transfert de connaissances. (Voir aussi Instituts de recherche en santé du Canada. (2012). Guide de planification de l’application des connaissances aux IRSC : approches intégrées et de fin de subvention. Récupérée de http://www.cihr-irsc.gc.ca/f/45321.html)

Augmentation relative des bienfaits (ARB)

Augmentation proportionnelle des taux de bons résultats entre les groupes expérimental et témoin      Il est exprimé sous forme de pourcentage (%).

L’AR s’obtient en soustrayant le taux du résultat positif au sein du groupe témoin du taux du résultat positif au sein du groupe expérimental et en divisant le résultat par le taux du résultat positif au sein du groupe témoin.

DiCenso, A., Guyatt, G. et Ciliska, D. (2005). Evidence-based nursing: A guide to clinical practice, St. Louis MO : Elsevier Mosby.

Applicabilité

L’applicabilité évalue la possibilité de faire une intervention dans un environnement local. Elle tient compte du rapport coûts-avantages, et de la culture et de la capacité organisationnelles

Buffett, C., Ciliska, D., et Thomas, H. (2007). Évaluation de l'applicabilité et de la transférabilité des données probantes : Puis-je utiliser ces données probantes dans mes décisions de programmes? Hamilton, ON: Centre de collaboration nationale des méthodes et outils (CCNMO).

Application des connaissances intégrée (ACi)

consiste à faire intervenir et à intégrer dans le processus de recherche ceux qui devront appliquer les conclusions, soit les utilisateurs des connaissances.

Instituts de recherche en santé du Canada (2012). Guide de planification de l’application des connaissances aux IRSC : approches intégrées et de fin de subvention. Repéré à www.cihr-irsc.gc.ca/f/45321.html.

B

Biais

Erreur systématique de conception, de conduite ou d’interprétation d’une étude qui pourra fausser le résultat.                                                        Par exemple, un biais de sélection peut se produire quand les résultats d’une étude sont déformés par la manière dont les participants sont choisis.

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-based nursing: an introduction, Oxford : Blackwell

C

Collaboration

Processus d’interaction où les acteurs travaillent ensemble afin d’obtenir des résultats souhaités

Communauté de pratique

Réseau volontaire et flexible de personnes à la passion ou aux intérêts communs dans un domaine précis et qui se réunissent régulièrement ou dans des circonstances spéciales pour parfaire, échanger et renforcer leurs connaissances et se renseigner sur un sujet touchant la pratique 

Centre de collaboration nationale des méthodes et outils (2009). Le réseautage en santé publique : analyse de la valeur des réseaux pour les Centres nationaux de collaboration en santé publique, Hamilton ON : Robeson, P. http://www.nccmt.ca/pubs/NetworkingPaperApr09FR_WEB.pdf

Connaissances

Capacité de prise de mesures efficaces qui découle de renseignements, y compris la familiarité, la conscience et la compréhension acquises par l’expérience ou l’étude. Les connaissances sont le produit de comparaisons, de la définition de conséquences et de l'établissement de rapports.

Adaptation deNHS Evidence. Glossary of Health Knowledge Management Terms, récupéré à la page http://webarchive.nationalarchives.gov.uk/20090518092537/http://www.library.nhs.uk/knowledgemanagement/Page.aspx?pagename=GLOSSARY

Courtier en connaissances

Personne ou organisme qui vise à créer des liens et des réseaux avec, parmi et entre des producteurs et des utilisateurs de données probantes issues de la recherche et de connaissances afin de favoriser :

a) l’échange de connaissances et la concertation,
b) l’utilisation appropriée des meilleures données probantes qui soient dans les processus décisionnels, et
c) la capacité individuelle et organisationnelle à participer efficacement au processus de prise de décisions fondée sur des données probantes.

Connaissances explicites

Connaissances qui existent sous forme orale ou écrite; données et renseignements disposés suivant des procédures ou des règles bien définies et officialisées.

Adaptation de NHS Evidence. Glossary of Health Knowledge Management Terms, récupéré à la page http://webarchive.nationalarchives.gov.uk/20090518092537/http://www.library.nhs.uk/knowledgemanagement/Page.aspx?pagename=GLOSSARY

Connaissances implicites

Connaissances qui n’ont pas été officialisées sous une forme écrite ou documentaire, mais qui existent dans l'esprit des gens au sein d’un organisme. Elles sont accessibles seulement par des efforts conscients.

Adaptation deNHS Evidence. Glossary of Health Knowledge Management Terms, récupéré à la page http://webarchive.nationalarchives.gov.uk/20090518092537/http://www.library.nhs.uk/knowledgemanagement/Page.aspx?pagename=GLOSSARY

Causalité

Études qui examinent les facteurs de risque (exposition) pour certaines maladies/problèmes/états (résultats), par exemple, l’effet des caractéristiques d’un patient (exposition) sur le développement de plaies de lit (résultat). Aussi appelé « étiologie ».

Adamson, J. (2004). Evaluation of studies of causation (etiology). Evidence-Based Nursing, 7¸ 36-40.

Corroboration

Élément de la validité qualitative, la corroboration renvoie à la mesure dans laquelle les résultats pourraient être confirmés ou corroborés par d’autres personnes.

Trochim, William, M. K. (2006). Research Methods Knowledge Base: Qualitative Validity, repéré le 6 novembre 2013 à l’adresse http://www.socialresearchmethods.net/kb/qualval.php

Crédibilité

Élément de la validité qualitative, la crédibilité renvoie à la capacité d’une étude de révéler la vérité et à la probabilité que les méthodes employées dans cette étude donnent des résultats plausibles.

Russell, C. K. et Gregory, D. M. (2008). Evaluation of Qualitative Research Studies. Dans N. Cullum, D. Ciliska, R. B. Haynes et S. Marks (dir.), Evidence-based nursing. An introduction (p. 204-218), Oxford : Blackwell

Collaboration Cochrane

organisation internationale sans but lucratif regroupant des bénévoles qui procèdent à des examens systématiques sur divers sujets touchant la santé. www.cochrane.org

Un groupe d’examen s’occupe de santé publique (http://ph.cochrane.org/cphg-reviews-and-topics) et de mise en œuvre des données probantes (The Effective Practice and Organization of Care Review Group, http://epoc.cochrane.org/), ce qui revêt un intérêt particulier.

D

Différence de risque absolue

Différence dans les taux d'événement entre le groupe soumis à l'intervention et le groupe témoin (obtenue en soustrayant un taux d'événement d’un autre); normalement exprimée sous forme de pourcentage.                                                              Voir aussi : réduction du risque absolu.

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-Based Nursing. An Introduction, Oxford : Blackwell

Données continues

Données où le nombre de valeurs est peut-être infini et suit un continuum (poids, pression sanguine, température) 

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B et Marks, S. (2008). Evidence-Based Nursing. An Introduction, Oxford : Blackwell

Décideurs en santé publique

Personnes qui travaillent en santé publique, allant de fournisseurs de première ligne (p. ex., infirmières-hygiénistes, inspecteurs de la santé environnementale, hygiénistes dentaires et promoteurs de la santé) à des administrateurs (p. ex., médecins-hygiénistes, gestionnaires de programme) et des responsables de l’élaboration de politiques au gouvernement provincial ou fédéral.

Données dichotomiques

Données pouvant avoir une valeur parmi deux (p. ex., mort ou vivant, symptômes présents ou absents). Terme également connu sous le nom de données binaires.

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-Based Nursing. An Introduction, Oxford : Blackwell.

Données probantes

Renseignements ou faits qui sont obtenus systématiquement, soit de manière reproductible, observable, crédible ou fondamentalement justifiable.

Rycroft-Malone, J., & Stetler, C.B. (2004). Commentary on evidence, research, knowledge: a call for conceptual clarity. Worldviews on Evidence-Based Nursing, 1(2), 98-101.

Diffusion des connaissances

Processus qui consiste à distribuer des renseignements, y compris des données probantes issues de la recherche, et d’adapter et le moyen de prestation aux publics cibles. Parmi les activités et les outils figurent des documents d’information, des séances ou des ateliers pédagogiques, des examens en ligne, des sommaires et des publications.

Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé. Glossaire des termes en usage à la FCRSS dans le domaine du transfert et de l’échange de connaissances, récupéré à la page http://www.fcass-cfhi.ca/publicationsandresources/resourcesandtools/GlossaryKnowledgeExchange.aspx

Données probantes préévaluées issues de la recherche

Données probantes issues de la recherche qui ont déjà été examinées du point de vue de la rigueur méthodologique, qui ont été synthétisées et, dans certains cas, ont été résumées au moyen de messages clés par une personne ou un groupe, par exemple, par des synopsis d’examens systématiques (synthèses) et des synopsis d’études.

Ciliska D., Thomas H. et Buffett C. (2008). Introduction à la santé publique fondée sur des données probantes et Recueil d’outils d’évaluation critique pour la pratique en santé publique, Hamilton : Centre de collaboration nationale des méthodes et outils, récupéré à la page http://www.nccmt.ca/pubs/IntroEIPH_compendiumFRENCH_web.pdf.

Robeson, P., Dobbins, M., DeCorby, K. et Tirillis, D. (2010). Facilitating access to pre-processed research evidence in public health,BMC Public Health, 10, 95.

Données probantes prétraitées issues de la recherche

Données probantes que quelqu’un a synthétisées et, dans certains cas, évaluées de manière critique et résumées au moyen de messages clés.

Robeson, P., Dobbins, M., DeCorby, K. et Tirillis, D. (2010). Facilitating access to pre-processed research evidence in public health,BMC Public Health, 10, 95.

Description qualitative fondamentale

Modèle de recherche purement descriptive qui fait moins appel à l’interprétation que d’autres études descriptives qualitatives comme celles du genre phénoménologique, théorique à base empirique ou ethnographique.

Sandelowski, M. (2000). Focus on research methods: What happened to qualitative description? Research in Nursing & Health, 23, 334-340

Description interprétative

Également connue sous le nom de description qualitative, elle est un modèle de recherche qualitatif qui décrit un phénomène. La description interprétative est le fondement de tous les modèles de recherche qualitatifs.

Russell, C. K. et Gregory, D. M. (2008). Evaluation of Qualitative Research Studies. Dans N. Cullum, D. Ciliska, R. B. Haynes et S. Marks (dir.), Evidence-based nursing. An introduction (p. 204-218), Oxford : Blackwell

Description qualitative (reportez-vous à Description interprétative)

E

Étude cas-témoin

Étude par observation qui commence par l’établissement des participants touchés par le résultat d’intérêt, p. ex., une maladie (cas) et de ceux qui sont semblables aux cas, mais qui ne sont pas touchés par le résultat d’intérêt (témoins), et qui se poursuit par un regard rétrospectif viser à déterminer si les participants des deux groupes ont été exposés aux facteurs de risque ou de causalité associés au résultat. Par exemple, il s’agira d’établir les patients avec (cas) ou sans (témoins) cancer du poumon et de jeter un regard rétrospectif pour déterminer si le tabagisme faisait partie des comportements adoptés (exposition au tabac).

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-based nursing. An introduction, Oxford : Blackwell

Étude analytique de cohort

Modèle d’étude selon lequel les participants qui ne sont pas touchés par le résultat d’intérêt sont répartis (de façon non aléatoire) de manière à faire l’objet du traitement, de la thérapie ou de l’intervention de remplacement (groupe expérimental), ou encore à recevoir les soins habituels ou le traitement traditionnel (groupe de comparaison) ou à n’être soumis à aucune intervention (groupe témoin), et sont suivis dans le but d’établir si elles sont touchées par le résultat d’intérêt.

DiCenso, A., Guyatt, G. et Ciliska, D. (2005). Evidence-based nursing: A guide to clinical practice, St. Louis MO : Elsevier-Mosby

Étude de cohort

Étude où un groupe de personnes ayant un ensemble commun ou non de caractéristiques est suivi pendant un certain temps afin que soit établie l'incidence d'un résultat

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-Based Nursing. An Introduction, Oxford : Blackwell

Évaluation critique

Processus par lequel on examine une recherche soigneusement et systématiquement afin d’en juger la fiabilité, la valeur et la pertinence dans un contexte particulier.

Burls, A. (2009, February). What is critical appraisal? Retrieved from http://www.medicine.ox.ac.uk/bandolier/painres/download/whatis/What_is_critical_appraisal.pdf

Étude transversale

Étude par observation visant à examiner une caractéristique (ou une série de caractéristiques) et le résultat d’intérêt chez les participants, à un point donné dans le temps. Ce type d’étude est parfois appelé une étude sondage.

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-Based Nursing. An Introduction, Oxford : Blackwell.

Évaluation

Ensemble des mesures visant à déterminer, aussi systématiquement et objectivement que possible, la pertinence, l’efficacité et l’impact d’activités de santé (entre autres), compte tenu des objectifs visés. L’évaluation pourra ou non exiger de tenir compte des ressources utilisées.

Agence de la santé publique du Canada (octobre 2006). Glossaire des termes pertinents relatifs aux compétences essentielles en santé publique, récupéré à la page http://www.phac-aspc.gc.ca/php-psp/ccph-cesp/glos-fra.php.

Rychetnik, L., Hawe, P., Waters, E., Barratt, A. et Frommer, M. (2004). A glossary for evidence based public health, Journal of Epidemiology and Community Health, 58, 538-545

Exposition

Contact avec quelque chose qui influence le développement d’un résultat ou qui l’améliore chez une personne (p. ex., exposition à quelque chose qui augmente le risque de contracter une maladie ou, chez les personnes déjà atteintes, le risque d’arriver à un point final précis).

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-Based Nursing. An Introduction, Oxford : Blackwell.

Échange de connaissances (anciennement connu sous transfert de connaissances)

Effort coopératif des chercheurs et des décideurs visant à résoudre des problèmes grâce à des activités de transfert et d’échange. Un bon échange de connaissances exige une interaction entre décideurs et chercheurs et amène chaque partie à développer ses connaissances dans le cadre de la planification, de la production, de la diffusion et de l'application de la recherche (nouvelle ou existante) à la prise de décisions.

Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé. Glossaire des termes en usage à la FCRSS dans le domaine du transfert et de l’échange de connaissances, récupéré à la page

http://www.fcrss.ca/publicationsandresources/ResourcesForResearchers/KEYS/GlossaryOfKnowledgeExchangeTerms.aspx.

Échantillonnage aléatoire

Méthode de sélection des participants d’une étude qui repose sur un certain type de sélection aléatoire afin que les différents groupes de la population qui sont étudiés aient une chance égale d’être sélectionnés. Cette méthode est aussi connue sous le nom d’échantillonnage probabiliste.

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-based nursing: an introduction., Oxford : Blackwell.

Essai sur échantillon aléatoire et contrôlé (EEAC)

Expérience où les participants ou les populations qui n’obtiennent pas le résultat d’intérêt sont répartis au hasard pour être soumis à une intervention (groupe soumis à l’intervention) ou non (groupe de comparaison ou témoin) et sont alors suivis au fil du temps pour que les différences entre les groupes soient établies du point de vue du résultat d’intérêt, le cas échéant.

DiCenso, A., Guyatt, G. et Ciliska, D. (2005). Evidence-based nursing: A guide to clinical practice, St. Louis MO : Elsevier Mosby.

Waters, E., Doyle, J., Jackson, N., Howes, F., Brunton, G. et Oakley, A. (2006) Evaluating the effectiveness of public health interventions: The role and activities of the Cochrane Collaboration, Journal of Epidemiology and Community Health, 60, 285-289.

Études (singulier : étude)

Enquêtes de recherche originales simples.

DiCenso, A., Bayley, L., & Haynes, B. (2009). Accessing pre-appraised evidence: fine tuning the 5S model into a 6S model. Evidence-based nursing, 12(4), 99-101.

Examen systématique

Examen d’une question clairement formulée qui repose sur des méthodes systématiques et explicites pour définir, sélectionner et évaluer de manière critique des travaux de recherche pertinents, et pour recueillir et analyser des données tirées des études incluses dans l’examen. L’analyse et le résumé des résultats des études incluses pourront se faire ou non par des méthodes statistiques (méta-analyses). Un examen systématique diffère d’un examen documentaire traditionnel du fait que celui-ci décrit et évalue des travaux antérieurs, sans préciser toutefois les méthodes par lesquelles les études incluses ont été définies, sélectionnées ou évaluées.

Rychetnik, L., Hawe, P., Waters, E., Barratt, A. et Frommer, M. (2004). A glossary for evidence based public health, Journal of Epidemiology and Community Health, 58, 538-545.

Étude analytique

Étude visant à examiner le rapport qui existe entre un résultat et un ou plusieurs facteurs :

  1. l’effet d’une intervention;
  2. l’exposition.

Afin que le rapport soit quantifié, on compare le taux du résultat obtenu chez le groupe soumis à l’intervention ou exposé avec celui obtenu pour le groupe témoin ou de comparaison. Une étude expérimentale suggère une intervention active du chercheur (celui-ci est intervenu dans la répartition des participants entre les groupes), alors qu’une étude par observation suggère une intervention passive (p. ex., les participants choisissent eux-mêmes d’être soumis à l’intervention).

Glasziou, P. et Heneghan, C. (2009) A spotter’s guide to study design.  Evidence Based Nursing, 12(3), p. 71-72

Étude de cas

Étude d’un phénomène actuel au fil du temps qui sert à fournir une description approfondie de ses dimensions et de ses processus essentiels. Les études de cas peuvent faire intervenir tant des données qualitatives que quantitatives et porter sur un seul ou plusieurs cas. 

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-based nursing: an introduction,       Oxford : Blackwell

LoBiondo-Wood, G. et Haber, J. (2002). Nursing research: Methods, critical appraisal and utilization (5e éd.), St. Louis : Mosby

Étude descriptive

Étude qui décrit les caractéristiques d’un échantillon de personnes. Contrairement à ce qui se passe dans une étude expérimentale, les enquêteurs n’interviennent pas activement pour vérifier une hypothèse, mais ils décrivent plutôt l’état de santé ou les caractéristiques d’un échantillon d’une population précise.1

Les études descriptives englobent les rapports de cas, les études de série de cas, les études Qualitatives et les enquêtes (études transversales).2

The Cochrane Collaboration. (2010). Glossary, récupéré à la page http://www.cochrane.org/glossary/

Glasziou, P. et Heneghan, C. (2009) A spotter’s guide to study design,  Evidence Based Nursing, 12(3), p. 71-72

Étude expérimentale

Modèle de recherche qui consiste souvent en un essai sur échantillon aléatoire et contrôlé et qui vise à trier les participants en deux groupes ou plus et former au moins un groupe témoin, les autres étant soumis à une intervention. Les groupes sont alors suivis dans le but d’évaluer si une intervention (p. ex., un test ou un traitement) contrôlé par un enquêteur, influe sur le cours ou l’issue d’un état ou d’une maladie                             Les études expérimentales (et non par observation) représentent le choix privilégié pour la plupart des études médicales, car les groupes témoins permettent de réduire au minimum le biais.

National Institute for Health and Clinical Excellence (2010). Glossary, récupéré à la page http://www.nice.org.uk/website/glossary/.

BMJPublishing Group (2011). Clinical evidence: Glossary, récupéré à la page http://clinicalevidence.bmj.com/ceweb/resources/glossary.jsp.

Étude non expérimentale (reportez-vous à Étude par observation)

Étude par observation

Modèle de recherche exigeant que les enquêteurs n’interviennent pas ou ne contrôlent pas les variables, mais qu’ils observent plutôt le cours des événements. Les changements ou les différences au chapitre d’une caractéristique (p. ex., le fait que les gens fassent l’objet ou non de l’intervention d’intérêt) sont étudiés par rapport à ceux qui s’observent dans d’autres caractéristiques (p. ex., le décès), sans que l’enquêteur n’agisse. Le risque de biais est plus grand dans les études par observation que dans les études expérimentales.(Autre appellation : étude non expérimentale)

The Cochrane Collaboration (2010). Glossary, récupéré à la page http://www.cochrane.org/glossary/

Estimer

Processus qui consiste à évaluer la qualité des méthodes d’étude afin d’établir si les constatations sont fiables, significatives et se rapportent à votre situation.

Centre de collaboration nationale des méthodes et outils http://www.nccmt.ca/eiph/appraise-fra.html

Effets négatifs

Conséquences négatives de l’exposition à un stimulus.

DiCenso, A., Guyatt, G., & Ciliska, D. (2005). Evidence-based nursing: A guide to clinical practice. St. Louis. MO: Elsevier Mosby.

Étude de sondage

Étude d’observation qui examine une caractéristique ou un ensemble de caractéristiques et les résultats attendus chez les participants, à un moment donné. Aussi appelée étude transversale.

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B., & Marks, S. (2008). Evidence-based nursing. An introduction. Oxford: Blackwell.

Étude ethnographique (ou ethnographie)

Méthode de recherche qualitative où l’expérience d’une culture est étudiée. Les stratégies de collecte de données incluent l’observation des participants, les entrevues approfondies et le travail de terrain.

DiCenso, A., Guyatt, G. et Ciliska, D. (2005). Evidence-based nursing: A guide to clinical practice, St. Louis MO : Elsevier Mosby

Échantillonnage hétérogène (ou échantillonnage avec écart maximal)

Méthode d’échantillonnage employée en recherche qualitative où les chercheurs choisissent des participants qui peuvent apporter des récits différents de l’expérience d’un phénomène. Souvent, la sélection repose sur des différences démographiques ou de caractéristiques.

Thompson, C. (2008). If you could just provide me with a sample: Examining sampling in quantitative and qualitative research. Dans N. Cullum, D. Ciliska, R. B. Haynes et S. Marks (dir.), Evidence-based nursing. An introduction (p. 58-66), Oxford : Blackwell

Échantillonnage homogène

Méthode d’échantillonnage employée en recherche qualitative où les chercheurs décident, au début de l’étude, de choisir des participants qui peuvent apporter des histoires ou des récits semblables sur un phénomène. Souvent, la sélection repose sur des éléments démographiques ou caractéristiques communs.

Thompson, C. (2008). If you could just provide me with a sample: Examining sampling in quantitative and qualitative research. Dans N. Cullum, D. Ciliska, R. B. Haynes et S. Marks (dir.), Evidence-based nursing. An introduction (p. 58-66), Oxford : Blackwell

Échantillonnage à écart maximal (reportez-vous à Échantillonnage hétérogène)

Échantillonnage dirigé

Méthode d’échantillonnage employée en recherche qualitative, où les chercheurs choisissent consciemment un petit nombre de participants qui répondent à des critères d’inclusion précis et qui englobent un éventail de points de vue pertinents.

Thompson, C. (2008). If you could just provide me with a sample: Examining sampling in quantitative and qualitative research. Dans N. Cullum, D. Ciliska, R. B. Haynes et S. Marks (dir.), Evidence-based nursing. An introduction (p. 58-66), Oxford : Blackwell

Évaluation de la qualité

Les critères d’évaluation de la qualité sont des listes de contrôle ou des normes qui servent à évaluer les données probantes issues de la recherche. Ces critères peuvent servir à établir la valeur d’une étude individuelle ou de plusieurs études dans le cadre du processus d’examen systématique. Les critères d’évaluation de la qualité concernent différentes variables, selon la nature et l’objet de la recherche ainsi que les attentes et les priorités des examinateurs. Les critères sont les suivants : rigueur méthodologique, niveau et force des données probantes, ampleur, intégralité, pertinence et critères de causalité.

Health Evidence. (2013). Glossary. Repéré à la page http://www.healthevidence.org/glossary.aspx

Échantillon

Sous-ensemble choisi de la population. Un échantillon pourra être aléatoire ou non et représentatif ou non.

Last, J. (2001). A Dictionary of Epidemiology (quatrième édition), New York NY : Oxford University Press

Échantillonnage théorique

Méthode d’échantillonnage employée en recherche théorique à base empirique L’échantillonnage théorique renvoie à des décisions prises tout au long du processus de recherche où les sources de données sont choisies d’après des résultats d’étude nouveaux. Le but ultime est d’élaborer une théorie fondée sur les données et qui tient compte de la variation comportementale.

DiCenso, A., Guyatt, G. et Ciliska, D. (2005). Evidence-based nursing: A guide to clinical practice,St. Louis MO : Elsevier Mosby

F

Forum de discussion

Espace virtuel où les gens peuvent partager des connaissances sur un intérêt commun.

Organisation de coopération et de développement économiques (2012). Glossary, récupéré à la page http://stats.oecd.org/glossary/detail.asp?ID=6715.

Forum

Regroupement virtuel de sujets de discussion connexes pour des personnes ayant des intérêts communs.

Facteur prognostique

Caractéristiques des participants d’une étude qui confèrent un risque accru ou réduit d’obtenir un résultat positif ou défavorable à la suite d’une maladie donnée.

DiCenso, A., Guyatt, G. et Ciliska, D. (2005). Evidence-based nursing: A guide to clinical practice, St. Louis MO : Elsevier Mosby

Facteur de risque

Caractéristiques observées chez un patient qui sont d’abord associées au développement d’une maladie. Les auteurs font souvent la distinction entre les facteurs de risque et les facteurs pronostiques. Les facteurs pronostiques sont des caractéristiques qui augmentent ou diminuent le risque d’un résultat positif ou négatif pour la santé en raison d’une maladie donnée.

DiCenso, A., Guyatt, G., & Ciliska, D. (2005). Evidence-Based Nursing: A guide to clinical practice. St Louis MO: Elsevier-Mosby.

Fiabilité

Élément de la validité qualitative, la fiabilité renvoie à la notion de cohérence dans une étude, et à l’idée à savoir si le processus de recherche est logique et clairement documenté, en particulier pour ce qui est de la méthode choisie et des décisions que les chercheurs ont prises.

Russell, C. K. et Gregory, D. M. (2008). Evaluation of Qualitative Research Studies. In N. Cullum, D. Ciliska, R. B. Haynes et S. Marks (dir.), Evidence-based nursing. An introduction (p. 204-218), Oxford : Blackwell

G

Groupe de comparaison

Participants à une étude qui reçoivent les soins habituels ou qui font l’objet de la thérapie ou du traitement traditionnel au lieu de la thérapie ou du traitement expérimental (intervention)

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-Based Nursing. An Introduction, Oxford : Blackwell

Groupe témoin

Participants à une étude qui ne sont soumis à aucune intervention et dont le rendement sert de base par rapport à laquelle les effets du traitement peuvent être mesurés. Lorsqu’une étude n’exige pas de vrai modèle expérimental [essai sur échantillon aléatoire et contrôlé (EEAC)], ce groupe pourra aussi être désigné comme étant « de comparaison ».

Polit, D. F. et Hungler, B. P. (1999). Nursing research: Principles and methods (6e éd.), Philadelphie : Lippincott

Gestion des connaissances

Application systématique de politiques, de méthodes et d’outils pour créer, rendre, partager et influencer les connaissances requises pour qu’un organisme réussisse.1

« La gestion des connaissances a pour objet de favoriser une meilleure prise de décisions et l’innovation dans tout l’organisme. Cela se fait par une bonne gestion de l’intuition et de l’expérience humaines, à laquelle s’ajoute la fourniture de renseignements, de processus et de technologie, en plus de programmes de formation et de mentorat. » 2

1 Clemmons Rumizen, M. (2002). The complete idiot's guide to knowledge management, Indianapolis IN : Alpha Books

2 D Snowden. (2009, September 23). Defining KM [commentaire de blogue], récupéré à la page http://cognitive-edge.com/blog/entry/3185/defining-km/

Groupe expérimental

Participants à une étude qui font l’objet de la thérapie, de l’intervention ou du traitement expérimental.

Polit, D. F. et Hungler, B. P. (1999). Nursing research: Principles and methods (6e éd), Philadelphie : Lippincott.

I

Intervalle de confiance (IC)

Procure l’échelle probable de la vraie valeur d’intérêt (p. ex., l’effet d’une intervention ou d’un traitement). L’IC est généralement exprimée comme étant à 95 %, ce qui signifie que dans 95 % des cas, la vraie valeur (effet) pour la population se situe à l’intérieur de l’échelle donnée.

BMJPublishing Group Ltd and RCN Publishing Company Ltd. (2009). Glossary, Evidence-Based Nursing, 128(4), doi : 10.1136/ebn.12.4.128-b

Health Evidence (2012). Glossary, récupéré à la page http://www.healthevidence.org/glossary.aspx#C

Intervention

Aspect d’intérêt des études expérimentales et par observation, les interventions peuvent être thérapeutiques (p. ex. : application de divers types de bandages sur une blessure), préventives (p. ex. : le vaccin antigrippal) et diagnostiques (p. ex. : mesurer la tension artérielle), et destinées à des personnes, des groupes, des organismes, des collectivités ou des systèmes de santé.

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-Based Nursing. An Introduction, Oxford : Blackwell.

Importance statistique

Signifie que les résultats obtenus dans une analyse sont peu susceptibles de l'avoir été par chance et que l'hypothèse de nullité est rejetée (autrement dit, il y a une différence de résultat entre les groupes); quand elle est statistiquement significative, la probabilité de trouver le résultat par chance devient inférieure au niveau de probabilité spécifié (le plus souvent p<0,05).

DiCenso, A., Guyatt, G. et Ciliska, D. (2005). Evidence-based nursing: A guide to clinical practice, St. Louis MO : Elsevier Mosby.

Informateurs clés

Dans le contexte de la recherche qualitative, le terme informateur clé renvoie à la personne qui est interrogée sur un organisme, un programme social ou un problème donné. L’informateur clé agit comme mandataire de ses associés au sein d’un organisme ou d’un groupe. Les entrevues auprès de lui sont approfondies et menées par un groupe choisi (et non aléatoire) d’experts qui connaissent très bien l’organisme ou l’enjeu en question.

Parsons, J. (2008). Key Informant. Dans P. Lavrakas (dir.), Encyclopedia of Survey Research Methods : Sage Publications

L

Longitudinale

Étude qui examine les changements chez les mêmes participants sur une période de temps donnée.

Burns, N., & Grove, S. K. (2001). The practice of nursing research: Conduct, critique, & utilization (4th ed.). Philadelphia: W.B. Saunders.

M

Médecine fondée sur des données probantes (MFDP)

Utilisation consciencieuse, explicite et judicieuse des meilleures données probantes actuelles pour décider des soins à fournir à chaque patient.

Sackett. D.L., Rosenberg, W.M., Muir-Gray, J.A., Haynes, R.B. et Richardson, W.S. (1996). Evidence-based medicine: what it is and what it isn’t, BMJ, 328, 535-536.

Moyenne

Valeur calculée par l’addition de chaque valeur d’un ensemble de nombres ou d’observations et la division par le nombre total d’observations.

The Cochrane Collaboration (2010). Glossary, récupéré à la page http://www.cochrane.org/glossary/.

Méta-analyses

Méthode pour combiner les résultats de plusieurs études indépendantes ayant permis d’obtenir les mêmes résultats en une statistique sommaire globale.

Dawson-Saunders, B., Trapp, R.G. (1994). Basic and Clinical Biostatistics, Norwalk : Appleton & Lange

Méthodes

Le CCNMO emploie ce terme pour décrire des processus, des approches ou des étapes normalisés qui favorisent l’accès à des renseignements et leur utilisation aux fins d’application des connaissances et de prise de décisions (p. ex., un cadre pour dresser un plan de dissémination).

Centre de collaboration nationale des méthodes et outils (2009). Le réseautage en santé publique : analyse de la valeur des réseaux pour les Centres nationaux de collaboration en santé publique, Hamilton ON : Robeson, P. http://www.nccmt.ca/pubs/NetworkingPaperApr09FR_WEB.pdf

Morbidité

Survenance d’une ou de plusieurs maladies au sein d’une population.

Friis, R. H., & Sellers, T. A. (2009). Epidemiology for public health practice (4th ed.). Boston: Jones and Bartlett.

Mortalité

Survenance de décès au sein d’une population. 

Friis, R. H., & Sellers, T. A. (2009). Epidemiology for public health practice (4th ed.). Boston: Jones and Bartlett.

Mise entre parenthèses

La mise entre parenthèses est une méthode destinée à augmenter la rigueur du projet en atténuant les effets possibles d’idées préconçues et non reconnues concernant la recherche. Il se peut qu’un lien étroit existe ou se crée, pendant le processus de recherche qualitative, entre le chercheur et le sujet de recherche. La mise entre parenthèses protège le chercheur contre les effets cumulatifs du fait d’examiner ce qui peut s’avérer des éléments exigeants sur le plan émotif.

Tufford, L. et Newman, P. (2012). Bracketing in Qualitative Research. Qualitative Social Work, 11(80), 80-96. doi: 10.1080/10503300902798375

N

Nombre de sujets à traiter (NST)

Nombre de patients qu’il faut traiter pour prévenir un autre événement négatif (ou favoriser un autre événement positif). Il se calcule en divisant 1 par la réduction du risque absolu (arrondi au prochain nombre entier) et s’accompagne de l’intervalle de confiance à 95 %. 1,2 Quand il s’agit d’évaluer l’importance clinique, il faut tenir compte du NPT par rapport aux préjudices ou aux effets néfastes.

http://www.nccmt.ca/resources/multimedia-fra.html#

1 BMJ Publishing Group Ltd. et RCN Publishing Company Ltd. (2009). Glossary, Evidence-Based Nursing, 128(4), doi : 10.1136/ebn.12.4.128-b

2 Buckingham, J., Fisher, B. et Saunders, D. (2008). Evidence based medicine toolkit: Glossaries – clinical epidemiology,récupéré à la page http://www.ebm.med.ualberta.ca/Glossary.html

O

Orientation

Modèle typique d’activités et de connexions par lequel les membres vivent l’expérience de former un réseau, comme les réunions, les conversations ouvertes, les projets, le contenu, l’accès aux compétences, les relations, la participation individuelle, la culture de la communauté et la présentation d’un contexte.

Outils

Le CCNMO emploie ce terme pour décrire des produits normalisés comme des instruments, des sondages et des listes de contrôle qui favorisent l’accès à des renseignements et leur utilisation aux fins d’application des connaissances et de prise de décisions (p. ex, une liste de contrôle pour un plan de dissémination).

P

Pyramide des 6S

Pyramide des 6S

Guide pour trouver rapidement et efficacement les meilleures données probantes issues la recherche qui soient. Chaque niveau de la pyramide est inspiré des données probantes issues de la recherche qui figurent dans les couches inférieures. Donc, les données probantes qui se trouvent aux niveaux supérieurs sont plus synthétisées. Il est recommandé que la recherche de données probantes commence au sommet (ou au plus haut niveau) de la pyramide.

DiCenso, A., Bayley, L. et Haynes, B. (2009). Accessing pre-appraised evidence: fine tuning the 5S model into a 6S model. Evidence-Based Nursing, 12(4), 99-101

Prise de décisions fondée sur des données probantes (PDFDP)

Processus où il est reconnu que les données probantes importantes proviennent de diverses sources : les questions de santé communautaire et le contexte local; les ressources de santé publique; le climat communautaire et politique; et les meilleures conclusions issues de la recherche qui soient.

Les décideurs doivent s’inspirer de leurs connaissances et de leur expérience explicites et tacites en santé publique pour intégrer tous les facteurs pertinents dans la décision, la conclusion ou la recommandation finale.

Ce modèle est particulièrement pertinent pour ce qui est de la cinquième étape de la santé publique fondée sur des données probantes : adapter l’information au contexte local.

Centre de collaboration nationale des méthodes et outils (2009). Modèle de prise de décision en santé publique fondée sur les preuves [fiche technique], récupéré à la page http://www.nccmt.ca/pubs/FactSheet_EIDM_FR_WEB.pdf.

Phénoménologie

Modèle d’étude qualitative qui représente une approche à l’enquête axée sur la complexité de l’expérience humaine et la nécessité de comprendre cette expérience de manière holistique, comme elle est vécue réellement.

Polit, D.F. et Hungler, B.P. (1997). Essentials of Nursing Research: Methods, Appraisal and Utilization, Philadelphie : Lippincott.

Planning

Stade initial de l’application des connaissances, qui précède les stades d’exécution et d’évaluation Des méthodes et des outils de planification sont employés lorsqu’il s’agit de songer à la manière de cadrer, d’aborder ou d’organiser des activités d’application des connaissances. Par exemple, il est possible de recourir à un outil de planification avec un plan de travail et une liste de contrôle de mesures à prendre pour mieux préparer une stratégie de dissémination.

Participant

Personne qui participe à une étude et est la source  d’information dans une étude; aussi appelée « sujet » d’une étude.

Polit, D. F., & Hungler, B. P. (1997). Essentials of nursing research: Methods, appraisal and utilization. Philadelphia: Lippincott.

Population

Ensemble observable de personnes (ou organismes) qui ont des caractéristiques importantes en commun; c’est aussi le nombre total de sujets dont on peut constituer un échantillon d’étude.

Kirch, Wilhelm, ed. (2001) Encyclopedia of Public Health. New York: Springer

Pertinence

Applicabilité et adéquation des renseignements pour ce qui est d’une question ou d’un problème traité

DiCenso, A., Guyatt, G.etCiliska, D. (2005). Evidence-based nursing: A guide to clinical practice. St. Louis MO : Elsevier Mosby

R

Renforcement des capacités

Amélioration des connaissances, des compétences et des attitudes chez des particuliers et des groupes de personnes. Fait aussi intervenir la création de structures, de ressources, de politiques et de procédures au sein d’organismes et de réseaux pour soutenir et atteindre des objectifs pertinents, gérer des situations complexes et innover.

Centre de collaboration nationale des méthodes et outils (2009). Le réseautage en santé publique : analyse de la valeur des réseaux pour les Centres nationaux de collaboration en santé publique, Hamilton ON : Robeson, P. http://www.nccmt.ca/pubs/NetworkingPaperApr09FR_WEB.pdf

Rapport de cas

Étude faisant état d’observations sur une seule personne 

The Cochrane Collaboration. (2010). Glossary, récupéré à la page http://www.cochrane.org/glossary/

Récupération des données

Processus qui consiste à rendre l’information, dans ce cas-ci, sur une méthode ou un outil d’application des connaissances, pour aider l’utilisateur à décider si la méthode ou l’outil convient à ses besoins.  L’outil Mesure et information descriptive (MID) a été mis au point à partir d’éventail de listes de contrôle pour l’évaluation critique pour évaluer la méthode ou l’outil. Voici les renseignements que l’outil MID permet de réunir sur la méthode ou l’outil :

  • le contenu (sections de la ressource et ainsi de suite)
  • la pertinence pour la santé publique
  • les évaluations antérieures et les mesures (fiabilité, validité)
  • la mise au point (comment la ressource a été mise au point)
  • les questions d’accès (coût, format, langue)
  • les questions de mise en œuvre (participants, temps, ressources requises)
  • les ressources complémentaires
  • la personne-ressource actuelle

Afin d’en savoir plus, reportez-vous à la Méthodologie du Registre.

Réseau

Système réunissant des personnes, des groupes ou des organismes reliés entre eux et les liens qui les unissent.

Centre de collaboration nationale des méthodes et outils (2009). Le réseautage en santé publique : analyse de la valeur des réseaux pour les Centres nationaux de collaboration en santé publique, Hamilton ON : Robeson, P. http://www.nccmt.ca/pubs/NetworkingPaperApr09FR_WEB.pdf

Rapport de cotes (RC)

Décrit les chances qu'un patient du groupe expérimental vive un événement divisées par celles qu'un patient du groupe témoin vive le même; ou les chances qu'un patient ait été exposé à un facteur de risque donné divisées par celles qu'un patient du groupe témoin l'ait été aussi.

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-Based Nursing. An Introduction,Oxford : Blackwell

Résultat (ou variable dépendante)

Variable cible qui, selon l’hypothèse de départ, dépend d’une autre variable (variable indépendante) ou est causée par elle.

DiCenso, A., Guyatt, G. et Ciliska, D. (2005). Evidence-based nursing: A guide to clinical practice, St. Louis MO : Elsevier Mosby.

Recherche qualitative

Recherche destinée à faire comprendre des phénomènes complexes et impossibles à quantifier, comme les expériences ou les perceptions des gens. Parmi les exemples de ces types de recherche qualitative, notons la phénoménologie, la théorie à base empirique, la recherche-action participative et l'ethnographie.

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-Based Nursing. An Introduction,Oxford : Blackwell.

Randomisation (ou répartition aléatoire)

Répartition de participants parmi les groupes (expérimentaux ou de comparaison ou témoins) au hasard. Ainsi, tous les participants ont des chances égales d’être affectés à un groupe ou l’autre (expérimental ou de comparaison ou témoin) et tous les groupes sont équilibrés pour ce qui est des facteurs connus ou inconnus qui pourront influer sur le résultat d’intérêt.

DiCenso, A., Guyatt, G. et Ciliska, D. (2005). Evidence-Based Nursing: A guide to clinical practice, St Louis MO : Elsevier-Mosby.

Risque relatif (RR)

Proportion de patients connaissant un résultat dans le groupe traité (exposé) divisée par la proportion de patients connaissant le même résultat dans le groupe témoin (non exposé). Elle nous indique le risque ou la probabilité qu’un événement se produise dans le groupe soumis à l’intervention comparativement au groupe témoin.

Par exemple, si le nombre d’événements (p. ex., le décès) dans le groupe témoin (p. ex., qui reçoit un placébo) est de 60 pour 100 membres, alors que le nombre d’événements dans le groupe traité ou soumis à l’intervention est de 15 pour 100 membres, RR = (15/100)/(60/100), RR = 0,25 ou 25 %. Le traitement a réduit la probabilité (le risque) qu’un événement se produise à 25 % de ce qu’elle serait en l’absence de traitement.3 La réduction du risque relatif représente une autre interprétation.

BMJPublishing Group Ltd. et RCN Publishing Company Ltd. (2009). Glossary, Evidence-Based Nursing, 128(4), doi : 10.1136/ebn.12.4.128-b

Résumé

Description succincte d’une étude ou d’un examen systématique. Les résumés exposent brièvement aux décideurs l’éventail des données probantes qui existent sur une question de santé précise.

Haynes, B. (2007). Of studies, syntheses, synopses, summaries, and systems: The “5S’ evolution of information services for evidence-based healthcare decisions, Evidence-Based Nursing, 10¸ 6-7.

Recherche fondée sur des méthodes mixtes

Recherche qui combine des méthodes de collecte de données, parfois qualitatives et quantitatives, dans la méthodologie d’étude, et qui sert communément à l’étude de la prestation et de l’organisation des services. Certaines méthodes fondées sur des méthodes mixtes combinent des modèles d’étude, tandis que d’autres pourront reposer sur un seul modèle de recherche global, mais sur des méthodes de collecte de données mixtes.

DiCenso, A., Guyatt, G. et Ciliska, D. (2005). Evidence-based nursing: A guide to clinical practice, St. Louis MO : Elsevier Mosby.

Réduction du risque absolu (RRA)

Différence dans les taux d’événement (résultat) entre le groupe témoin et le groupe soumis au traitement (obtenue en soustrayant un taux d’un autre). Par exemple, si le taux d’événement (p. ex., pour les décès) au sein du groupe témoin (non soumis à l’intervention) est de 40 p. 100 patients, et qu’il est de 30 p. 100 patients pour le groupe soumis à l’intervention, RRA = 0,40 – 0,30; RRA = 0,10 ou 10 %. Autrement dit, le risque absolu de décès est 10 % moins élevé pour le groupe soumis à l’intervention que pour le groupe témoin.

Barratt, A., Wyer, P.C., Hatala, R., McGinn, T., Dans, A.L., Keitz, S., Moyer, V., Guyatt, G. (2004). Tips for learners of evidence-based medicine: 1. Relative risk reduction, absolute risk reduction and number needed to treat, CMAJ, 171(4), 353-358

Recherche quantitative

Enquête sur des phénomènes qui se prêtent à l’essai d’hypothèses bien spécifiées par une mesure précise et la quantification de variables préétablies qui donnent des nombres pouvant être appuyés aux fins d’analyse statistique.

DiCenso, A. et Guyatt, G. (2005). Health care interventions; dans DiCenso, A., Guyatt, G. et Ciliska, D. (2005). Evidence-based nursing: A guide to clinical practice,St. Louis MO : Elsevier Mosby.

Répartition

Processus selon lequel les participants sont répartis entre le groupe expérimental (intervention) et le groupe de comparaison/groupe de contrôle d’une étude. La répartition aléatoire est faite au hasard. Les études qui n’utilisent pas cette méthode répartissent les participants selon le choix de ces derniers, ou permettent aux chercheurs de choisir les participants qui recevront l’intervention.

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B., & Marks, S. (2008). Evidence-Based Nursing. An Introduction. Oxford: Blackwell.

Répartition

Processus par lequel les participants sont, dans le cadre d’une étude, affectés soit au groupe expérimental, soit au groupe témoin ou de comparaison. La répartition aléatoire se fait au hasard. Dans les études où les participants sont répartis, mais non de manière aléatoire, en général, les participants se choisissent eux-mêmes ou sont choisis par le chercheur pour faire l’objet de l’intervention.

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R. B. et Marks, S. (2008). Evidence-Based Nursing. An Introduction, Oxford : Blackwell

Recherche-action participative

Méthode de recherche qualitative qui peut se définir par cinq caractéristiques la distinguant d’autres méthodes de recherche qualitative :

1)      Exige la participation des personnes qui interviennent dans la recherche à toutes les étapes du processus.

2)      Valorise les moyens de savoir, puisque la théorie découle des expériences, de la vie et de la compréhension de tous les participants.

3)      Est axée sur l’habilitation et les liens de pouvoir dans la recherche participative. La conscience qu’ont les gens de leurs propres capacités est renforcée par leur participation au processus de recherche.

4)      Permet de percevoir la conscientisation comme le cœur de l’approche. Le processus de recherche pourra être instructif tant pour le chercheur que pour les participants, car, ensemble, ils génèrent des données.

5)      Vise à créer un changement social qui s’attache à l’inégalité de la répartition des pouvoirs, et à influer sur la vie de ceux qui participent à la recherche (y compris le chercheur) de manières que les participants perçoivent comme étant bénéfiques pour leur vie.

 

La recherche-action participative peut exiger l’une ou l’autre ou l’ensemble des approches qui suivent :

·         observation directe

·         narration

·         histoires de cas

·         réunions en groupe

·         compréhension du contexte par la présence

·         analyse des calendriers d’exécution et des changements

·         exposés communs et analyse

·         comparaisons par contraste

·         évaluation et compréhension des besoins des parties prenantes

Koch, T. et Kralik, D. (2006). Participatory Action Research in Health Care, Australie : Blackwell, p. 23-25

S

Série de cas

rapport sur une série de patients chez qui un résultat s'est avéré intéressant; il n'y a aucun groupe témoin.

Santé publique fondée sur des données probantes (SPFDP)

En termes simples, il s'agit de trouver, d'utiliser et de partager ce qui fonctionne en santé publique. Elle se divise en sept étapes : définir, rechercher, estimer, synthétiser, adapter, mettre en œuvre et évaluer.

Centre de collaboration nationale des méthodes et outils, http://www.nccmt.ca/eiph/index-fra.html.

Synthèse des connaissances

Processus qui consiste à évaluer les données probantes issues de la recherche et les opinions d’experts dont on dispose et à fournir un point de vue plus complet sur un sujet précis. Les synthèses permettent de repérer les lacunes dans les données probantes afin de mieux établir les futures priorités en matière de recherche et de fournir des renseignements afin d’appuyer la prise de décisions dans le domaine des politiques et des programmes. En voici les composantes : définir une question ou un problème d’intérêt; établir des critères pour influencer la sélection des études; dépouiller la documentation afin de trouver des travaux de recherche pertinents; évaluer les études de manière critique; combiner les résultats d’étude statistiquement ou thématiquement; et résumer les conclusions de la synthèse.

Santé publique

Activité organisée ou façon de penser visant à promouvoir, à protéger, à améliorer ou à rétablir la santé de personnes, de groupes ou de la population entière. Elle est le fruit d'un ensemble de connaissances scientifiques, d'habiletés et de valeurs visant la protection et l'amélioration de la santé de la population. Le terme « santé publique » peut décrire un concept, une institution sociale, un ensemble de disciplines scientifiques et professionnelles et de technologies, ou une pratique. La santé publique constitue à la fois une façon de penser, un ensemble de disciplines, une institution de la société et une forme de pratique. Les secteurs de spécialisation en santé publique ne cessent de croître, de même que les habiletés et les connaissances attendues des praticiens de la santé publique.

Adaptation d’Agence de la santé publique du Canada. Glossaire, récupéré à la page http://www.phac-aspc.gc.ca/php-psp/ccph-cesp/glos-fra.php.

Stratégie de recherche

Stratégie servant à rassembler des méthodes et des outils pertinents en application des connaissances. Ces ressources sont alors triées afin qu’il soit établi si elles seront incluses dans le Registre (reportez-vous à Tri en vue de l’inclusion).

Afin d’en savoir plus, reportez-vous à Méthodologie du Registre.

Summary Writing

Étape finale de la production du sommaire d’une ressource en application des connaissances pour le Registre. L’information obtenue grâce à l’outil de récupération de données, l’outil Mesure et information descriptive (MID), est transférée au modèle de rédaction de sommaire pour que le processus de rédaction soit terminé.

Afin d’en savoir plus, reportez-vous à la Méthodologie du Registre.

Synopsis (singulier : synopsis)

Brèves descriptions d'articles et d'examens originaux comme ceux qui figurent dans les revues fondées sur des données probantes.

Haynes, R.B. (2007). Of studies, syntheses, synopses, summaries and systems: the “5S” evolution of information services for evidence-based healthcare decisions, Evidence-Based Nursing, 10, 6-7.

Synopsis d’études (singulier : synopsis d’une étude)

Procure un résumé bref, mais souvent assez détaillé d’une étude de grande qualité qui influencer la pratique clinique.

DiCenso, A., Bayley, L. et Haynes, B. (2009). Accessing pre-appraised evidence: fine tuning the 5S model into a 6S model, Evidence-Based Nursing, 12(4), 99-101.

Synopsis de synthèses (singulier : synopsis d’une synthèse)

Résume les conclusions d’un examen systématique de grande qualité et est souvent accompagné d’un commentaire qui concerne la qualité méthodologique de l’examen et l’applicabilité clinique de ses conclusions.

DiCenso, A., Bayley, L. et Haynes, B. (2009). Accessing pre-appraised evidence: fine tuning the 5S model into a 6S model, Evidence-based nursing, 12(4), 99-101.

Synthèses (singulier : synthèse)

Résumé de toutes les données probantes qui concerne une question précise. La question pourrait toucher l’efficacité de l’intervention, la causalité, le diagnostic ou pronostic. Il existe bien des manières d’effectuer une synthèse (p. ex., par des examens systématiques, des méta-analyses, une narration, la critique réaliste ou l’interprétation). Il importe d’évaluer la rigueur des synthèses par des critères qui se rapportent au processus utilisé.

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-based nursing: an introduction,    Oxford : Blackwell.

Systèmes

Systèmes d’information cliniques fondés sur des données probantes qui intègrent et résument avec concision toutes les données probantes issues de la recherche qui sont pertinentes et importantes, qui concernent un problème clinique et qui relient automatiquement, par des dossiers médicaux électroniques, la situation d’un patient précis aux renseignements pertinents.

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-based nursing: an introduction,   Oxford : Blackwell.

Sommaire

Le CCNMO crée des sommaires pour toutes les ressources du Registre des méthodes et des outils. Chaque sommaire inclut une description claire de la ressource, y compris des renseignements sur sa pertinence en santé publique, la manière dont elle a été élaborée, celle dont elle peut être utilisée et si (et comment) elle a été évaluée. 

Situation

Une suite d'événements ou une combinaison de circonstances (qui a un impact sur une population donnée).

Saturation des données

La saturation des données se produit quand les réponses aux questions de recherche sont complètes, quand les entrevues auprès des participants n’apportent plus rien de nouveau aux résultats de l’étude, ou quand les résultats commencent à se répéter.

Russell, C. K. et Gregory, D. M. (2008). Evaluation of Qualitative Research Studies. Dans N. Cullum, D. Ciliska, R. B. Haynes & S. Marks (dir.), Evidence-based nursing. An introduction (p. 204-218), Oxford : Blackwell

Sondage en boule de neige

Méthode d’échantillonnage employée en recherche qualitative en l’absence de cadre d’échantillonnage ou quand l’accès à des personnes pourrait s’avérer difficile pour des raisons culturelles ou sociales

Généralement, une première personne se voit demander si elle connaît d’autres participants qui pourraient être disposés à parler aux chercheurs. Parfois, les participants se voient demander s’ils voudraient bien s’adresser à des informateurs potentiels au nom des chercheurs.

Thompson, C. (2008). If you could just provide me with a sample: Examining sampling in quantitative and qualitative research. Dans N. Cullum, D. Ciliska, R. B. Haynes et S. Marks (dir.), Evidence-based nursing. An introduction (p. 58-66), Oxford : Blackwell

Signification (Importance) clinique

Sert à évaluer si une intervention a eu suffisamment d’effet pour justifier l’investissement qu’exige sa mise en œuvre. Afin d’évaluer la signification clinique, il faut tenir compte de facteurs comme l’ampleur de l’effet d’un traitement, l’importance du problème abordé, les autres résultats possibles de l’intervention et le coût de la mise en œuvre.

Adaptation d’après Cochrane Collaboration (2014). Glossary. Repéré à la page http://www.cochrane.org/glossary/.

T

Traitement à l’aveugle (masquage)

Se produit dans une étude expérimentale quand les patients, les cliniciens qui procèdent à l’intervention, les personnes qui évaluent les résultats ou celles qui analysent les données ignorent à quel groupe les participants ont été affectés. 

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. et Marks, S. (2008). Evidence-based nursing: an introduction, Oxford : Blackwell

Tri en vue de l’inclusion pour le Registre des méthodes et des outils du CCNMO

Processus utilisé pour évaluer les ressources générées par une stratégie de recherche visant à déterminer lesquelles devraient être incluses dans le Registre des méthodes et des outils du CCNMO. L’établissement des ressources qui conviennent au Registre se fait suivant les trois critères d’inclusion suivants :

  1. la ressource doit renfermer une méthode ou un outil, ou les deux;
  2. la méthode ou l’outil doit servir à l’un des quatre types d’application des connaissances;
  3. la ressource doit se rapporter aux cadres de santé publique ou pouvoir y être adaptée.

Le processus est orienté par l’outil de tri en vue de l’inclusion.

Afin d’en savoir plus, reportez-vous à la Méthodologie du Registre.

Théorie à base empirique

Stratégie de recherche qualitative employée pour découvrir les processus sociopsychologiques inhérents à un phénomène.

DiCenso, A., Guyatt, G. et Ciliska, D. (2005). Evidence-based nursing: A guide to clinical practice, St. Louis MO : Elsevier Mosby

Transférabilité

Élément de la validité qualitative, la transférabilité renvoie à la mesure dans laquelle les résultats de la recherche qualitative peuvent être généralisés ou transférés à d’autres contextes ou cadres.

Russell, C. K. et Gregory, D. M. (2008). Evaluation of Qualitative Research Studies. Dans N. Cullum, D. Ciliska, R. B. Haynes et S. Marks (dir.), Evidence-based nursing. An introduction (p. 204-218), Oxford : Blackwell

Triangulation

Élément de l’analyse qualitative où les résultats clés sont corroborés par diverses sources de renseignements

V

Variable confusionnelle

Facteur relié tant à une intervention (ou exposition) qu’au résultat d’intérêt. Par exemple, si les personnes qui font partie du groupe expérimental d’un essai sur échantillon contrôlé sont plus jeunes que celles du groupe témoin, il sera difficile de décider si un faible de décès moindre dans un groupe est dû à l’intervention ou à la différence d’âge. L’âge est alors jugé comme étant une variable confusionnelle. La confusion est une préoccupation majeure dans le cas d’études sur échantillon non aléatoire, étant donné que les variables confusionnelles risquent davantage d’être réparties inégalement entre les groupes.

The Cochrane Collaboration. (2010). Glossary, récupéré à la page http://www.cochrane.org/glossary/

Valeur p

Valeur statistique se rapportant à la probabilité que les résultats obtenus soient uniquement attribuables à la chance. Une valeur p de < 0,05 signifie qu'il y a moins d'une chance sur 20 que le résultat s'obtienne uniquement par chance.

Cullum, N., Ciliska, D., Haynes, R.B. Marks, S. (2008). Evidence-Based Nursing. An Introduction, Oxford : Blackwell

Variable

Attribut qui varie chez une personne ou un objet, c’est-à-dire qui prend différentes valeurs (p. ex., la température corporelle, l’âge, le rythme cardiaque).

Polit, D. F. et Hungler, B. P. (1999). Nursing research: Principles and methods(6e éd), Philadelphie : Lippincott.

Validité

Mesure dans laquelle le résultat (d’une mesure ou d’une étude) est susceptible d’être vrai et exempt de biais (erreurs systématiques).

The Cochrane Collaboration. (2010). Glossary, Récupéré à la page http://www.cochrane.org/glossary/.