Santé publique fondée sur des données probantes

Mettre en œuvre : décider ou non d’appliquer les données probantes adaptées à la pratique ou aux politiques, et prévoir comment le faire

La mise en œuvre, également connue sous le nom d’application, exige de donner suite aux données probantes pour apporter un changement à la pratique. Décider d’appliquer les données probantes adaptées au contexte local et prévoir comment nécessite de dresser un plan de mise en œuvre. Cette étape du processus de santé publique fondée sur des données probantes (SPFDP) vous permet de répondre à la question :

« Comment vais-je utiliser les données probantes issues de la recherche dans ma pratique? »

 

Le plan de mise en œuvre repose sur les données probantes adaptées issues de la recherche pour créer un plan d’action concret afin de modifier la pratique ou les politiques ou d’offrir un nouveau programme. Cette étape consiste surtout à se demander comment utiliser les données probantes adaptées dans votre cadre local.

Dresser un plan de mise en œuvre se fait en trois étapes essentielles :

  1. évaluer la situation;
  2. planifier un programme;
  3. disséminer l’intervention.

Afin d’en savoir plus sur la mise en œuvre de l’intervention, veuillez passer en revue la section Mise en œuvre du module Introduction à la prise de décisions fondée sur des données probantes dans le Centre d’apprentissage.

EIPH Wheel - Mettre en œuvreÉvaluer Définir Rechercher Estimer Synthétiser Adapter

Décider ou non d’appliquer les données probantes adaptées à la pratique ou aux politiques, et prévoir comment le faire.

Voici les ressources du Registre des méthodes et des outils que nous recommandons pour mieux franchir cette étape :

Instaurer des lignes directrices sur les pratiques exemplaires : la trousse d’outils de la RNAOOutil de planification de l'application des connaissances